Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de acajou

L'origine de Acajou


Tout le monde possède aujourd'hui des meubles en acajou, et l'on s'inquiète peu do l'histoire de l'arbre qui produit un bois si précieux. Le bois d'acajou provient de l'anacardier, arbre des Indes dont on connait deux espèces qui atteignent aux dimensions de nos plus grands chênes.


Des bois proches de l'acajou

Plusieurs autres arbres des pays chauds fournissent aussi du bois que l'on confond avec l'acajou, tels sont ceux que les botanistes ont appelés cerdrella et switenia. Ce non d'acajou paraît au reste n'être que la corruption des mots caju et cazou, qui, dans les langues de racine malaise, désignent simplement le bois de tout arbre employé soit à la charpente, soit à la menuiserie, d'où sont venus les noms de caju areng, qui est une sorte de bois d'ébène ; de caju radja, qui est le canneficier ; et de caju ular, qui est un vomiquier employé contre la morsure des serpents, etc.


Les premières confections de meubles en acajou

Ce n'est que depuis le commencement du XVIII siècle que le bois d'acajou est connu en Europe. A cette époque, le frère du célèbre docteur Gibbons, commandant d'un bâtiment employé dans le commerce des Indes occidentales, rapporta, pour lui servir de lest, plusieurs madriers de ce bois qu'il envoya à son frère le médecin, qui faisait bâtir alors une maison dans Covent-Garden mais les charpentiers ayant trouvé ce bois trop dur pour leurs outils ordinaires, ne voulurent point le mettre est oeuvre, et il resta oublié pendant longtemps dans le jardin du docteur.
Quelques années après, une boîte propre à renfermer des chandelles fut faite avec une planche de ce bois, qui se trouva par hasard parmi les madriers. Le menuisier se plaignit, ainsi que l'avaient fait les charpentiers, de la dureté du bois et de la faiblesse de ses instruments. Le docteur lui conseilla d'en faire établir de plus forts ; et enfin la boîte fut faite. Le docteur fut si satisfait de sa beauté qu'il voulut avoir un bureau du même bois : l'ouvrier qu'il employa, étant fort habile dans son métier, parvint à finir ce dernier ouvrage dans la plus grande perfection. M. Gibbons, enchanté de sa découverte, montra son bureau à ses amis. La duchesse de Buckingham-Shire l'admira et pria le docteur de lui donner de quoi s'en faire faire un semblable pour elle-même.
C'est ainsi que l'acajou s'est d'abord introduit en Angleterre, où il était déjà d'un usage universel vers le milieu du XVIII siècle, et ensuite dans les différents pays de l'Europe.

Autres origines :