Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de accolade

L'origine de Accolade



Une cérémonie dans l'ancienne chevalerie

Cérémonie qui consistait, dans l'ancienne chevalerie, à baiser à la jonc gauche celui qu'on recevait chevalier, et à lui donner sur l'épaule ou sur le cou un coup du plat d'une épée nue. Les princes et les seigneurs donnaient l'accolade à ceux qu'ils faisaient chevaliers, comme une marque qu'ils devenaient leurs hommes, comme on parlait en ces temps-là, et qu'ils acquéraient un droit particulier sur leurs personnes et sur leurs armes.


Un ancien usage des Français

Cette cérémonie était fondée sur un ancien usage des Français, parmi lesquels, quand un homme, suivant le rapport des anciennes formules, ne pouvait pas payer à son créancier les sommes qu'il lui devait, il se rendait volontairement son esclave jusqu'à l'entier paiement de sa dette ; et pour marque de son engagement, il prenait le bras de son patron, et se le passait autour du cou, comme une manière d'investiture de toute sa personne.

Autres origines :