Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de agent de change

L'origine de Agent de change



Créé par Charles IX

Ils furent créés en titre d'office par Charles IX, en juin 1572, sous le nom d'agents de change et courtiers de marchandises, de draps de soie, de laine, de toile, etc., etc. Le nombre en fut fixé par Henri IV en 1592. Ce nombre a fort varié depuis ; car d'abord il n'y avait que huit agents de change de la création d'Henri IV, pour la ville de Paris ; leur nombre fut porté à vingt en 1634, puis à trente par un édit du mois de décembre 1638.


Sous le règne de Louis XIV

En 1645, Louis XIV créa six nouveaux offices et les choses demeurèrent en cet état jusqu'en 1705, que tous les offices d'agents, de change ou de banque, ayant été supprimés dans toute l'étendue du royaume, à la réserve de ceux de Marseille et de Bordeaux, le roi créa en leur place cent seize nouveaux offices pour être distribués dans les principales villes du royaume avec la qualité de conseillers du roi, agents de banque, change, commerce, et finance. Ces nouvelles charges furent encore supprimées en 1708 pour Paris, et au lieu des vingt agents qu y établissait l'édit de 1705, celui de 1708 en porta le nombre à quarante, et en 1714 le roi y en ajouta encore vingt autres pour Paris.


Après Louis XIV

Le titre de ces agents fut encore supprimé en 1720, et soixante autres agents par commission furent établis pour faire leurs fonctions. Ceux-ci furent supprimés à leur tour, et d'autres créés en leur place, en titre d'office, par édit du mois de janvier 1723. Le nombre des agents de change, fixé à soixante par cet édit, porté ensuite à quatre-vingts, fut réduit à vingt-cinq par l'édit du 28 vendémiaire au IV.
Par arrêté des consuls du 13 messidor an IX, le nombre des agents de change a été porté à quatre-vingts, et celui des courtiers de commerce à soixante.
Enfin l'ordonnance du roi du 29 mai 1816 fixe à soixante le nombre des agents de change de Paris, conformément aux lettres patentes données le 4 novembre 1786.

Autres origines :