Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de altesse royale

L'origine de Altesse royale



L'altesse parmi les altesses

L'usage de ce titre a commencé en 1633, lorsque le cardinal-infant passa par l'Italie pour aller aux Pays-Bas ; car, se voyant sur le point d'être environné d'une multitude d'altesses, avec lesquelles il était chagrin d'être confondu, il fit en sorte que le duc de Savoie convînt de le traiter d'altesse royale, et de n'en recevoir que l'altesse.
Gaston de France, duc d'Orléans, qui était alors à Bruxelles, ne voulant pas souffrir qu'il y eût de distinction entre ce cardinal et lui, puisqu'ils étaient tous deux fils et frères de rois, prit aussitôt la même qualité. Les fils et petits-fils des rois en France, en Angleterre et dans le nord, ont aussi pris ce titre.
Le prince de Condé est le premier qui ait pris dans le même temps le titre d'altesse sérénissime.

Autres origines :