Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de altesse

L'origine de Altesse



Un titre royal à l'origine

Autrefois le titre d'altesse ne se donnait qu'aux rois.
Une pragmatique de Philippe II l'affecta, en Espagne, aux personnes royales seulement, c'est-à-dire au prince des Asturies, aux infants et infantes, et aux archiducs, fils de l'impératrice dona Maria sa sœur, et frères de l'empereur Rodolphe, ainsi qu'aux gendres et aux beaux-frères des rois ses successeurs.
En 1590, le même roi offrit le titre d'altesse au duc de Mantoue, pour un emprunt de trois cent mille écus.
Philippe V, roi d'Espagne , étant arrivé au port de Livourne en 1702 , donna ce titre au grand-duc de Toscane et au prince son fils, lorsqu'ils vinrent lui rendre visite dans sa galère. Le mois suivant, il fit le même honneur au duc de Parme, qu'il était venu saluer à Crémone.
Un curé de Montferrat refusa le titre d'altesse au duc de Mantoue, parce que son bréviaire ne le donnait qu'à Dieu : Tu solus altissimus.

Autres origines :