Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de amaranthe

L'origine de Amaranthe



Une fête galante

Espèce d'ordre de chevalerie que la reine Christine de Suède institua en 1653, et qui doit son nom et son origine à une fête galante, dont voici la description.
Il y avait en Suède un jour de divertissement annuel ; on le passait en festins et en danses, qui duraient depuis le soir jusqu'au matin. Cette fête, assez semblable à celle du roi boit, s'appelait wirtschaft, c'est-à-dire fête de l'hôtellerie.
Christine changea ce nom, et lui donna celui de fête des dieux, nom plus majestueux et plus convenable, puisque les seigneurs et les dames de la cour tiraient au sort la divinité qu'ils devaient y représenter. Les dieux étaient servis à table par une élite de jeune noblesse de l'un et de l'autre sexe, qui paraissait encore plus brillante par la diversité des habillements que chacun inventait pour se distinguer. La reine prit le nom d'Amaranthe, c'est-à-dire Immortelle, et parut avec un habit superbe couvert de diamants, habit qu'elle quitta sur la fin de la fête, et dont elle fit détacher les pierreries pour les distribuer aux masques admis à la fête.


L'insigne de l'ordre

L'insigne de l'ordre était une médaille ovale d'or, émaillée de rouge au milieu, où se trouvait un A et un V en chiffre, avec une couronne de laurier au-dessus, le tout en diamants, et pour devise à l'entour : Doke nella memoria (le souvenir en est agréable). Cette médaille était attachée à un ruban couleur de feu, et se portait au cou. Cet ordre fut éteint même avant la mort de Christine, qui mourut à Rome en 1689, âgée de soixante-trois ans.

Autres origines :