Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de amiral

L'origine de Amiral



Un mot d'origine arabe

On s'accorde généralement à faire venir ce mot de l'arabe amir ou émir, qui, dans cette langue, signifie gouverneur de province ou général d'armée. Fauchet (dans De l'origine des dignités et magistrats de France) pense que ce mot nous est Venu des voyages de nos rois et autres seigneurs français en Orient.


Les capitaines-généraux des flottes

Les Sarrasins ont été les premiers qui aient appelé amiraux les capitaines-généraux de leurs flottes ; après eux, les Siciliens et les Génois accordèrent ce titre à celui qui commandait leurs armées navales.
Cette dignité ne fut point connue en France avant Florent de Varennes, qui l'exerça, par commission, au passage d'entre-mer, l'an 1270. Après lui, Enguerrand fut amiral de la flotte du roi Philippe-le-Hardi, l'an 1285.
En 1626, cette charge fut supprimée par le cardinal de Richelieu, qui se fit donner le titre de grand-maître et surintendant du commerce et de la navigation. En 1669, Louis XIV le supprima, et rétablit celui d'amiral en faveur du comte de Vermandois, avec le titre d'officier de la couronne.

Autres origines :