Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de antiennes

L'origine de Antiennes



Un chant à deux chœurs

Elles ont été ainsi nommées parce que, dans l'origine, on chantait à deux chœurs, qui se répondaient alternativement, et l'on comprenait sous ce titre les hymnes et les psaumes que l'on chantait dans l'église.
Saint Ignace, disciple des apôtres, fut, selon l'historien Socrate, l'auteur de cette manière de chanter parmi les Grecs, et saint Ambroise l'introduisit parmi les Latins. Théodoret en attribue l'origine à Diodore et à Flavien. Quoi qu'il en soit, on comprenait sous ce titre tout ce qui se chantait dans l'église par deux chœurs alternativement. Par la suite, la signification de ce mot s'est restreinte à certains passages courts, tirés de l'Ecriture, et qui conviennent à la vie du saint dont on célèbre la fête.

Autres origines :