Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de apologue

L'origine de Apologue


Histoire feinte, morale et instructive. « L'apologue, dit M. Féraud, est distingué de la fable proprement dite en ce que celle-ci ne fait parler que les animaux ou les choses inanimées, et que l'apologue a plus d'étendue, et fait parler et met en jeu les hommes, les anges et les dieux. Ainsi apologue est le genre et la fable n'est que l'espèce. »


Une invention d'Ésope

C'est à Ésope, philosophe phrygien, que l'on attribue l'invention de cette espèce de fiction, dont le but est de corriger les mœurs des hommes ; non pas parce qu'il fut le premier à en faire usage, mais parce qu'il s'en servit constamment et avec le plus grand succès.

L'apologue est un don qui vient des immortels,
Ou, si c'est un présent des hommes,
Quiconque nous l'a fait mérite des autels.
Nous devons, tous tant que nous sommes,
Ériger en divinité
Le sage par qui fut ce bel art inventé.
C'est proprement un charme ; il rend l'âme attentive,
Ou plutôt il la tient captive,
Nous attachant à des récits
Qui mènent à son gré les cœurs et les esprits.

(La Fontaine)

Autres origines :