Accueil > Les origines commençant par A > L'origine de athlète

L'origine de Athlète


Athlète, du grec athlètés, combattant.


Dans la Grèce antique

On donnait ce nom à ceux qui s'exerçaient à dessein de pouvoir disputer le prix dans les jeux publics. L'art qui les formait à ces combats, dit Rollin, s'appelait gymnastique (du grec gumnos, nu), parce que les athlètes y paraissaient nus.
Les exercices des athlètes furent d'abord institués pour exercer et former les jeunes gens aux travaux et aux fatigues de la guerre, mais ils dégénérèrent bientôt en spectacles.


Les athlètes chez les Romains

En Grèce, les athlètes étaient de condition libre, tandis que chez les Romains, c'étaient des esclaves et des affranchis. Ils menaient une vie dure, et, quoique quelques uns d'eux aient été fameux par leur voracité, il est certain qu'en général ils pratiquaient un régime très austère, bêchant la terre un mois avant le combat, pour se rendre les membres souples, et s'abstenant des boissons fortes et du commerce des femmes.
Quand ils étaient vainqueurs, ils étaient couronnés de laurier, chantés par les poètes, et ramenés chez eux sur des chars de triomphe. Un autre privilège était celui d'être nourris le reste de leur vie aux dépens du public.

Autres origines :