Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de banneret

L'origine de Banneret



Les chevaliers bannerets

Seigneurs, chevaliers bannerets, c'c=est ainsi que nos ancêtres appelaient les seigneurs puissants et riches qui obtenaient du roi la permission de lever une bannière sous laquelle ils conduisaient à l'armée une compagnie de combattants.
Voici comment Fauchet (Origine de la milice et des armes) s'exprime en parlant des seigneurs et chevaliers bannerets : « Chacun riche baron avait sa bannière, laquelle il pouvait lever, s'il avait tant de vassaux qu'ils pussent faire un gros ; car alors ce chevalier ou seigneur s'appelait banneret, et dit-on qu'il ne fallait pas qu'ils fussent moins que vingt-cinq. »


De Philippe-Auguste à Charles VII

Les chevaliers bannerets, suivant le P. Daniel, ne paraissent dans notre histoire que sous Philippe-Auguste. Ils subsistèrent jusqu'à la création des compagnies d'ordonnance par Charles VII. Alors il n'y eut plus de bannières, ni de chevaliers bannerets ; toute la gendarmerie fut mise en compagnies réglées.

Autres origines :