Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de barbier

L'origine de Barbier



Les premiers barbiers

Théopompe, qui écrivait 50 ans avant la naissance d'Alexandre, dit que les Toscans et les Tarentins furent les premiers peuples de l'Europe qui commencèrent à se raser et à faire usage des barbiers. Publius Ticinius Ménas fut le premier qui, à son retour de Sicile, appela des barbiers à Rome, et Scipion l'Africain, le premier qui se fit raser tous les jours.
Ils se multiplièrent dans cette ville, et surtout à Constantinople, d'une manière si extraordinaire, que Julien, à son avènement à l'empire, ayant fait de grandes réformes dans sa maison, dont les officiers s'étaient multipliés à l'infini, on y trouva entre autres mille cuisiniers et autant de barbiers.


Érigés en corps de jurande

Anciennement les barbiers n'exerçaient point leur métier dans des boutiques, mais au coin des rues, et partout où ils se trouvaient. Ce ne fut qu'en 1674, qu'ils furent érigés, à Paris, en corps de jurande.

Autres origines :