Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de baron

L'origine de Baron


C'est un terme dont l'origine et la première signification sont fort contestées. Barbazan, Roquefort et Bouille le dérivent de viro, ablatif de vir (homme), duquel mot viro on aurait fait baro dans la basse latinité.


Le titre de baron

Le titre de baron n'a guère commencé à être en honneur que dans le VIe siècle. Selon Frédegaire et Grégoire de Tours, les grands du royaume de Bourgogne furent appelés, dès le VIe siècle, barons ou farons, ce qui revient au même. Au IXe siècle, la dénomination de baron fut appliquée aux principaux membres de l'état et aux grands du royaume en général, sans qu'on voulût distinguer
par cette qualité un certain ordre de noblesse. Au XIe siècle, temps où cette qualité était presque inconnue dans le Languedoc, le roi Malcolm III créa divers barons en Ecosse.
Ce titre eut beaucoup d'éclat aux XIe, XIIe et XIIIe siècles ; de là vint qu'on tenait pour princes les barons du royaume, et que, dans les lettres de nos rois, pour assigner des apanages à leurs frères et à leurs enfants, ils marquaient que telles terres données devaient être tenues in comitatum et baroniam (en comté et en baronie).

Autres origines :