Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de basilique

L'origine de Basilique


Basilique signifie originairement une maison royale.


La différence entre les basiliques et les temples

A l'égard des chrétiens, voici la différence qu'il y a eu parmi eux entre les basiliques et les temples. On appelait basiliques les édifices dédiés au culte de Dieu et en l'honneur des saints, spécialement des martyrs. Le nom de temple était propres aux édifices bâtis pour y célébrer les mystères divins. Quelques anciens, comme Minutius Felix, ont dit que les chrétiens n'avaient point de temples, et que cela était propre au judaïsme et au paganisme ; mais dans la suite on a donné le nom de temple aux églises ; celui de basilique a été particulièrement donné à celles qui étaient destinées pour conserver les reliques et honorer la mémoire des martyrs.
On donne encore ce nom à la fameuse église de Saint-Pierre à Rome.


Le recueil de lois romaines

Basiliques est un recueil de lois romaines traduites en grec par les ordres des empereurs Basile et Léon, et qui furent observées dans l'empire d'orient jusqu'à sa destruction. Ce recueil n'est pas parvenu en entier jusqu'à nous. Les jurisconsultes du XVIe siècle, entre autres Cujas, ont travaillé à le compléter, et, en 1647, Fabrot en a donné une édition en sept volumes in-folio, contenant le texte grec avec une traduction latine. On trouve encore dans sa collection plusieurs lacunes considérables qui n'ont pu être remplies.

Autres origines :