Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de bastille

L'origine de Bastille


C'est le nom que portaient autrefois tous les châteaux fortifiés par des tours. On lit dans Alain Chartier (Histoire de Charles VII) : « Ils ne purent lever le siège pour certaines bastilles et fossés que ledit Francisque avait fait faire. »


L'histoire de la bastille de Paris

A l'époque de la révolution, ce ce nom n'appartenait plus qu'au château fort qui était à Paris auprès de la porte Saint-Antoine. Hugues Aubriot, prévôt des marchands, qui fut chargé par Charles V de faire travailler aux fortifications et à la nouvelle enceinte de la ville de Paris, posa, en 1370 ou 1371, la première pierre des fondements de la Bastille, où il fut enfermé le premier, pour cause de religion. Ce château ne fut achevé que sous le règne de Charles VI, en 1383. Les fortifications qu'on y voyait avant sa destruction avaient été commencées en 1553, et n'avaient été achevées qu'en 1559.
La Bastille avait toujours servi à retenir les prisonniers d'état. Henri IV y avait fait garder son trésor. Cette forteresse, dont les Parisiens insurgés s'emparèrent de vive force le 14 juillet 1789, fut démolie quelque temps après cette époque.

Autres origines :