Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de biribi

L'origine de Biribi



Un ancien jeu de hasard

Nom d'un jeu de hasard, pratiqué au XIXe siècle, venu d'Italie, dont les instruments sont un grand tableau qui contient soixante-dix cases avec leurs numéros, et un sac dans lequel sont 64 petites boules qui contiennent autant de billets numérotés. Chaque joueur tire, à son tour, une boule du sac, et si le numéro du billet répond à celui de la case du tableau sur laquelle il a mis son argent, un banquier lui paie 64 fois sa mise. On conçoit que l'avantage du banquier est toujours de 6 sur 70, sans compter qu'il a 6 cases nulles à chaque coup.

Il est au monde une aveugle déesse (celle qui préside au jeu de biribi)
Dont la police a brisé les autels :
C'est du hoca la fille enchanteresse,
Qui, sous l'appât d une feinte caresse,
Va séduisant tous les cœurs des mortels.
De cent couleurs bizarrement ornée,
L'argent en main, elle marche la nuit :
Au fond d'un sac elle a la destinée
De ses suivants que l'intérêt séduit.
La froide Crainte et l'espérance avide
A ses côtés marchent d'un pas timide.
Le Repentir à chaque instant la suit,
Mordant ses doigts, et grondant la perfide.
Belle Philis, que votre aimable cour
A nos regards offre de différence !
Les vrais plaisirs brillent dans ce séjour ;
Et pour jamais bannissant l'espérance,
Toujours vos yeux y font régner l'amour.
Du biribi la déesse infidèle
Sur mon esprit n'aura plus de pouvoir :
J'aime encore mieux vous aimer sans espoir
Que d'espérer nuit et jour avec elle.

(Voltaire)

Autres origines :