Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de blanc

L'origine de Blanc



Grands blancs et petits blancs

Monnaie ancienne, ainsi nommée par opposition aux sous qu'on nommait noirets et par corruption nérets, à cause de leur couleur qui tirait sur le cuivre. Cette monnaie de billon valait communément dix deniers tournois, quelquefois plus, quelquefois moins. On appelait grands blancs ou gros deniers blancs ceux qui valaient dix deniers tournois, et petits blancs ou demi-blancs ceux qui n'en valaient que cinq.


Une monnaie parue sous Philippe de Valois

Les blancs parurent pour la première fois sous Philippe de Valois et au commencement du règne du roi Jean. On fabriqua aussi des blancs sous Charles VI. Sous Charles VIII, les blancs furent nommés Carolus, et sous Louis XII, Ludovicus. Il y a eu aussi des pièces de six blancs appelées néelles, parce qu'elles avaient été faites en la tour de Néelle, à Paris. En 1358, on fabriqua de gros deniers blancs à la couronne.
Ce mot était encore usité avant la révolution, dans cette expression, si blancs, qui signifiait trente deniers ou deux sous six deniers. Ce qui revenait précisément à la valeur qu'avaient anciennement les petits blancs ou demi-blancs, ainsi que nous l'avons déjà dit.

En complément :

Autres origines :