Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de blanchiment

L'origine de Blanchiment



Un invention de M. Berthollet

C'est à M. Berthollet, savant chimiste, mort pair de France, le 6 octobre 1822, âgé de 74 ans, que l'on doit l'emploi de l'acide muriatique oxygéné pour le blanchiment des substances végétales, service immense rendu à l'industrie. Ce procédé, répandu par la suite dans toute l'Europe, a doublé la valeur d'une des principales richesses de notre sol.
M. Berthollet eût pu vendre ce secret à haut prix, il aima mieux publier gratuitement ce qui lui avait coûté tant de travaux et de dépenses : tout le profit qu'il en retira fut un petit ballot d'étoffes de coton blanchies par ce moyen qu'un manufacturier anglais lui envoya en présent. Ce procédé, exécuté en grand dans les manufactures, y a fait introduire les noms de berthollemètre, bertholler, bertholleur, berthollerie, blanchisserie berthollienne.

Autres origines :