Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de bombe

L'origine de Bombe


Ce mot dérive du bruit de la bombe qui éclate.


L'étymologie de Bombe

Il était au moins inutile d'en chercher ailleurs l'étymologie, et de la dériver, soit de Lombardie, parce qu'on croit qu'elle y a été inventée, soit de bomba dont quelques auteurs ont usé pour parler de certaines coquilles qui servaient de trompettes, ou de bombus qui exprime le bruit du même instrument, ou de l'allemand bomber qui signifiait baliste.
Il est étonnant qu'on ne l'ait pas fait remonter aussi aux belles onomatopées italienne et espagnole, rimboba et zumbido, avec lesquelles il a tout autant de rapport ; mais le fait est qu'on devait le chercher, aussi bien que ses différents analogues, dans le son naturel qui les a tous produits.


Les inventeurs de la bombe

Sigismond Pandolphe Malatesta, prince de Rimini, mort en 1457, inventa, dit-on, le mortier et la bombe ; on en fit usage en France, pour la première fois, au siège de Mézières, en 1521. Vraisemblablement cette invention, imparfaite encore dans sa naissance, fut abandonnée pendant quelque temps, et renouvelée dans la suite par des artistes plus ingénieux qui, l'ayant perfectionnée, se sont attribué l'avantage de l'avoir imaginée. C'est ainsi qu'on en attribue la découverte à un habitant de Venlo, dans la province de Gueldre, en 1588, et on pense que les mortiers qui servent à jeter les bombes ont été perfectionnés par le comte de Mansfeld.


Le premier usage de la bombe en France

Suivant les auteurs de l'Encyclopédie du XIXe siècle, c'est seulement au siège de la Motte, en 1634, qu'on voit le premier usage de la bombe en France. Le roi Louis XIII avait fait venir de Hollande un ingénieur anglais, nommé Mathus, qui employa les bombes avec succès en différents sièges, et qui fut tué à celui de Gravelines, en 1658.

Ou entendait gronder ces bombe effroyables,
Des troubles de la Flandre enfants abominables.
Dans ces globes d'airain le salpêtre enflammé
Vole avec la prison qui le tient renfermé ;
Il la brise et la mort en sort avec furie.

(Voltaire)

C'est dans les guerres de Flandre, dit ce grand écrivain, sous Philippe II, qu'un ingénieur italien fit usage des bombes pour la première fois.

Autres origines :