Accueil > Les origines commençant par B > L'origine de bougie

L'origine de Bougie



D'origine africaine

Ce mot vient de Bugie, ville située sur la côte d'Afrique, et dont le nom se prononce Bougie. On tirait autrefois beaucoup de cire de ce pays-là ; elle y était si commune qu'on en faisait des chandelles, imitées depuis en France, et qui ont conservé le nom du pays qui en a fourni le modèle. Si l'on en croit Barbazan, le mot bougie n'est usité en France que depuis le XVIIIe siècle ; en 1699, on disait encore chandelle de cire.


Une nouvelle sorte de bougies

En 1787, le Journal de Paris a annoncé, sous le numéro 104, qu'on avait fait la découverte, en Hollande, d'une nouvelle espèce de bougies économiques, dans la composition de laquelle il entre principalement de la cire et de la fécule de pomme de terre. Nouvellement faites ces bougies duraient quinze heures, et seize à dix-sept heures quand elles étaient sèches : elles donnaient si peu de fumée, qu'une carte exposée à sa vapeur ne perdait pas sa blancheur. Elles ne tachaient point, et les gouttes tombées sur une étoffe quelconque, s'enlevaient aisément et ne laissaient point de trace.
On fait aussi des bougies avec des fèces d'huile de poisson.

En complément :

Autres origines :