L'origine de Carat


Les fèves du kouara

Carat vient, dit-on, de l'arabe kouara, qui est le nom d'un arbre que les naturalistes appellent coralodendron, sans doute à cause de la couleur de ses fleurs et de ses fruits, qui sont rouges comme du corail.
Le fruit est une espèce de fève avec une marque noire dans le milieu ; il est renfermé dans une coque ronde extrêmement dure.


Utilisé pour peser les pierres précieuses

Les fèves du kouara, dès les premiers âges du monde, servaient de poids aux Shangallas, dans le commerce de l'or. Quand elles sont bien sèches, elles ne varient presque pas de poids. La fève du kouara est appelée karat, d'où dérive la manière d'estimer l'or, plus ou moins lin, à tant de karats. Du pays de l'or, en Afrique, le karat passa dans l'Inde, où il servit à peser les pierres précieuses, et surtout les diamants.

Utilisation des cookies

1001origines et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, 1001origines ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, 1001origines ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.