Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de chant de l'église (ou plain-chant)

L'origine de Chant de l'église (ou plain-chant)



Les premiers chants, hymnes et psaumes

Saint Ignace, disciple de saint Jean l'évangéliste, institua le premier le chant alterné des hymnes et des psaumes, qui, sous l'empire de Constance, fut répandu dans toutes les églises.
Saint Hilaire, évêque de Poitiers, composa plusieurs hymnes, et ce fut en ce temps-là, selon Isidore, que l'on commença à les chanter dans l'Occident.


Le chant ambroisien

Le chant ambroisien est une sorte de plain-chant dont l'invention est attribuée à saint Ambroise.


Le chant grégorien

Le chant grégorien est une espèce de plain-chant dont l'invention est attribuée à saint Grégoire, et qui a été substitué dans la plupart des églises au chant ambroisien. M. Nivers, dans sa dissertation sur le chant grégorien, fait voir qu'il a été souvent altéré et corrompu, et qu'on a plusieurs fois tâché de lui rendre sa première beauté, mais qu'on ne pouvait empêcher qu'il n'y arrivât des changements, avant l'invention des notes, lesquelles, avant Arétin, ne consistaient que dans des points, des virgules, des accents ; en quoi il est aisé de se tromper.

Autres origines :