Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de chevau-légers

L'origine de Chevau-légers



Les chevau-légers de la garde du roi

C'était sous l'ancien régime une compagnie de cavalerie composée de deux cents hommes, et qui fut ensuite réduite à cinquante. Ils furent amenés, en 1570, de Navarre à Henri IV, qui les mit au nombre de ses gardes en 1593 ; il leur accorda en même temps les privilèges dont jouissaient deux compagnies de gentilshommes de sa maison, dits au bec de corbin, qui cessèrent dès lors de servir à la garde ordinaire de sa majesté, et furent réservés seulement pour les grandes cérémonies.
Les chevau-légers étaient ainsi appelés parce qu'ils étaient armés à la légère. Il fallait faire preuve de noblesse pour être reçu dans cette compagnie, dont le roi était capitaine, et l'on n'y était admis que sur le certificat du généalogiste des ordres du roi.

Autres origines :