Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de chèvre

L'origine de Chèvre



L'utilité des chèvres

Désignation d'un genre de quadrupèdes dont l'espèce, plus multipliée que celle de la brebis, est moins généralement connue. Tout le monde connaît la chèvre domestique, et les services qu'elle rend journellement aux pauvres et aux infirmes ; son poil non filé peut être employé en teinture pour former le rouge de beurre ; il entre dans la fabrication des chapeaux. Lorsqu'il est filé on en fait diverses étoffes, telles que le camelot, le bouracan ; des couvertures de bouton, des étoffes appelées poils de chèvre, dont les plus beaux tissus nous viennent d'Angleterre.


Les chèvre d'angora et du Tibet

Les chèvres d'Angora, en Natolie, ont le poil très long ; très fourni, et si fin qu'on en fait des étoffes aussi belles et aussi lustrées que nos étoffes de soie. Les chèvres d'Angora se mêlent et produisent avec les nôtres, même dans nos climats.
MM. Ternaux et Jaubert, les premiers, ont introduit en France, en 1818, les chèvres du Tibet, dites cachemires : avec le poil de ces animaux, ils ont fabriqué des châles qui rivalisent avec les plus beaux que l'on tirait des Indes, à grands frais, avant que ces manufacturiers nous eussent affranchis de ce tribut, que le luxe nous avait assez nouvellement imposé.

Autres origines :