L'origine de Colophane

Colophane, du grec kolophonia, dérivé de kolophon (Colophone), ville d'Ionie d'où cette résine fut d'abord apportée.


Un mot dénaturé

C'est par corruption qu'on prononce colophane au lieu de colophone, et J.-J. Rousseau, dans son Dictionnaire de Musique, au mot cacophonie, reproche aux musiciens d'avoir fait passer cette prononciation vicieuse. Le peuple de Paris dénature ce mot jusqu'à dire colaphale.

Utilisation des cookies

1001origines et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, 1001origines ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, 1001origines ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.