Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de compas

L'origine de Compas


C'est à Talaüs, neveu de Dédale, qu'on attribue l'invention de cet instrument de mathématiques, dont on se sert pour décrire des cercles et mesurer des lignes.


Le compas de proportion

L'inventeur de ce compas est Josse Byrse, mathématicien de Guillaume, landgrave de Hesse-Cassel ; les jambes plates qu'a aujourd'hui cet instrument sont de l'invention de Galilée.


Le compas de trisection

M. Tarragon, professeur de mathématiques à Paris, donna, en 1688, dans le Journal des Savants, du 23 septembre, la construction d'un compas de trisection, par lequel on résout, d'une manière purement géométrique, le fameux problème de la trisection de l'angle, regardée avant lui comme une chose impossible.


Le compas azimutal

On est redevable au célèbre Halley de cette espèce de boussole, qui sert à faire connaître la variation de l'aiguille aimantée par les azimuts, c'est-à-dire par les cercles perpendiculaires à l'horizon.

En complément :

Autres origines :