Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de cothurne

L'origine de Cothurne


Le cothurne était une chaussure plus ou moins haute, et généralement affectée à la muse tragique. Le cothurne de la statue de Melpomène à la villa Borghèse, a, dit Winkelmann, cinq pouces d'un palme romain de hauteur.


Les deux sortes de cothurnes

Il faut distinguer de ce cothurne du théâtre celui des chasseurs et des guerriers : ce dernier, quoique souvent confondu avec l'autre par les écrivains, était une espèce de brodequin. La courroie qui assujettissait la semelle et qui était placée sur le coude-pied, se trouve rarement aux figures des divinités, et quand elle s'y trouve, elle est placée sous le pied.


Introduite par Sophocle

Si l'on en croit le père de la Rue, Sophocle, poète tragique grec, fut le premier qui introduisit sur le théâtre cette chaussure, dont les semelles très élevées rehaussaient la taille de l'acteur, et qui des Grecs passa aux Romains.

Autres origines :