Accueil > Les origines commençant par C > L'origine de cuillères et fourchettes

L'origine de Cuillères et fourchettes



Un usage assez récent

L'usage des cuillères, et surtout des fourchettes, ne s'introduisit qu'assez tard en Europe. En 1610 on regardait, en Angleterre, comme une des manies du voyageur Thomas Coryate, auteur des Crudités dévorées à la hâte pendant un voyage de cinq mois, d'avoir apporté d'Italie l'usage d'un meuble aussi inutile qu'une fourchette.
Ces instruments étaient encore peu connus dans cette partie du monde à la fin du Xe siècle ; car saint Pierre d'Amiens raconte avec horreur que la sœur de Romain Argyle, empereur d'Orient, épouse d'un des fils de Pierre Orséolo, doge de Venise en 991, au lieu de manger avec les doigts, employait de petites fourches et des cuillères dorées pour porter les aliments à sa bouche, ce qu'il regarde comme l'effet d'un luxe insensé, qui appela le courroux céleste sur sa tête et sur celle de son mari, tous deux étant morts de la peste en 1005.

Autres origines :