Accueil > Les origines commençant par D > L'origine de dentelle

L'origine de Dentelle


Ce fut sous Colbert que le point d'Alençon acquit la célébrité qu'on lui a vu prendre insensiblement en France, en Angleterre, en Allemagne, en Suède et en Russie. On fabriquait auparavant en France ces espèces de dentelles grossières, et qui servaient à orner les aubes des prêtres, les rochets des évêques, et les jupes des femmes de qualité.


Le point d'Angleterre

« Les Anglais sont parvenus, dit Peuchet, à imiter, quoique très imparfaitement, la dentelle de Bruxelles. Ils l'ont appelée point d'Angleterre, il est fabriqué au fuseau, dans le goût de la dentelle de Bruxelles pour le dessin ; mais le cordon ou la bordure des fleurs n'a point de solidité. Ces fleurs se détachent très promptement du fond qui n'est pas plus solide. Les fabricants anglais, pour favoriser les premiers essais de leurs manufactures, achetèrent beaucoup de dentelles de Bruxelles, qu'ils vendaient à toute l'Europe sous le nom de point d'Angleterre. Combien de personnes ont cru porter du point de fabrique anglaise, qui cependant n'était autre chose qu'une dentelle de Bruxelles !
Après que ces dentelles de fil, nommées point d'Angleterre, ont été imitées et surpassées en Flandre, en Picardie et en Champagne, on n'en tira plus de Londres pour la France. »

Autres origines :