Accueil > Les origines commençant par D > L'origine de denys d'halicarnasse

L'origine de Denys d'Halicarnasse


M. l'abbé Angelo Mai, qui, depuis l'an 1814, n'a cessé d'enrichir la littérature classique par ses belles découvertes, a fait imprimer, en 1816, une partie inédite du grand ouvrage historique que Denys d'Halicarnasse avait mis au jour sous le titre d'Antiquités romaines. M. Mai l'a tirée de deux manuscrits de la bibliothèque ambrosienne, que personne avant l'éditeur n'avait eu la curiosité
d'examiner.


Le contenu de son livre

On y trouve des harangues entières, des descriptions soignées, de longues observations morales, des faits isolés, des phrases recherchées ou remarquables, puisées dans le texte grec, copiées très souvent sans liaison, ou réunies quelquefois par d'autres phrases qui rappellent en peu de mots les faits principaux de l'histoire. Les plus anciens, compris dans ces excerpta, appartiennent à l'an de Rome 315 ; le dernier à l'an 486. Les conquêtes de Véies et de Falérie, la prise de Rome par les Gaulois, les exploits de Camille, le dévouement de Curtius, les guerres de la république dans la grande Grèce et dans la Campanie, celles des Samnites ; enfin, les démêlés des Romains avec Pyrrhus, sont les sujets que l'on voit traités.
Cette découverte n'a pas enrichi l'histoire romaine de nouveaux faits ; mais elle donne quelques détails inconnus et un certain nombre de notions accessoires.

Autres origines :