Accueil > Les origines commençant par D > L'origine de diadème

L'origine de Diadème



Un bandeau royal

Le diadème était dans les premiers temps un bandeau royal, tissu de fil de laine ou de soie ; il était la marque de la royauté, parce que les rois s'en ceignaient le front pour laisser la couronne aux dieux. Il était ordinairement blanc et tout simple ; quelquefois il était chargé d'or, de perles et de pierreries.


Utilisé au début par les buveurs

Le diadème est beaucoup plus ancien que la couronne. Pline prétend que Bacchus en fut le premier inventeur. Les buveurs s'en servaient d'abord pour se garantir des fumées du vin en se serrant la tête, et depuis on en fit un ornement royal. Alexandre se para du diadème de Darius, et ses successeurs imitèrent son exemple.
Aurélien, au rapport de Jornandès, fut le premier empereur romain qui orna sa tête d'un diadème. Constantin ne manqua pas de s'en décorer, ainsi que tous les empereurs qui vinrent après lui. On remarque aussi cet attribut, sur les médailles des impératrices, et la bande qui termine par le bas toutes les couronnes est une espèce de diadème.

Autres origines :