L'origine de Dindon


L'introduction des dindons en France

Bouche, historien de Provence, veut que nous soyons redevables du dindon au roi René, mort en 1480. D'autres écrivains assurent que le dindon fut introduit, sous François Ier, par l'amiral Chabot. La Bruyère-Champier parle de cette acquisition comme d'une chose récente, et Beckmann réfute ceux qui la croient plus ancienne en France que le XVIe siècle : il prouve que, de l'état sauvage dans les forêts de l'Amérique cet animal passa à la domesticité en Europe.
C'est aux jésuites, dit-on, qu'on en doit l'importation. Si l'on en croit Hurtaut (Dictionnaire historique de la ville de Paris), ce ne fut que vers le règne de Charles IX que les dindons parurent en France. On dit, ajoute cet auteur, qu'aux noces de ce prince on servit le premier dindon, ce que l'on admira comme une chose fort extraordinaire.


L'introduction des dindons en Angleterre

Ils furent introduits en Angleterre en 1525, la quinzième année du règne de Henri VIII ; ils furent bientôt répandus dans tout le royaume, et multipliés au point qu'en 1585 ils fournissaient déjà un plat dans les festins à la campagne.

Utilisation des cookies

1001origines et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, 1001origines ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, 1001origines ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.