Accueil > Les origines commençant par D > L'origine de duel

L'origine de Duel


Cet usage de vider par un combat singulier les querelles particulières était inconnu aux anciens, et si les histoires grecques et romaines fournissent quelques exemples de combats singuliers, ils avaient toujours pour motif le service de la patrie.


Une coutume d'origine scandinave

Cette coutume barbare, venue de la Scandinavie, partie de l'Europe qui comprenait le Danemark, la Suède et la Norvège, passa en Allemagne, en France, et se répandit enfin dans l'Europe entière, où les duels furent quelquefois autorisés par les princes et approuvés par l'église.


Les tentatives d'interdire des duels en France

Louis VII fut le premier roi de France qui commença à restreindre l'usage des duels. Saint Louis suivit cet exemple ; mais ses bonnes intentions demeurèrent sans effet, tant la coutume du duel était invétérée ! Philippe-le-Bel fut plus heureux : les duels en matière civile furent pour toujours abolis sous son règne.
Les défenses contre le duel furent renouvelées par Henri IV, par Louis XIII ; mais toutes ces lois multipliées n'eurent guère d'effet jusqu'au temps de Louis XlV, qui défendit les duels encore plus rigoureusement que n'avaient fait ses prédécesseurs, et tint la main à l'exécution des règlements, comme on le voit par ses édits de 1643 et de 1651, par l'ordonnance de 1670, etc. Malgré les lois sévères rendues contre le duel, un faux point d'honneur en a perpétué l'usage.

Autres origines :