L'origine de Émétique


Une découverte du XVIIe siècle

L'émétique, que l'on désigne aujourd'hui sous le nom de tartrate de potasse et d'antimoine, fut découvert en 1631. Andrien Mynsicht est celui qui le premier le fit connaître. Ce remède était encore peu connu en 1658, lorsqu'un médecin d'Abbeville, nommé du Sausoi, l'administra, contre l'avis du premier médecin Vallot, à Louis XIV, qui était tombé dangereusement malade à Calais. Ce vomitif, qu'on appelait alors le dernier remède, produisit le meilleur effet ; le roi se trouva mieux dès la nuit suivante, et le sixième jour il fut parfaitement rétabli.

Utilisation des cookies

1001origines et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, 1001origines ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, 1001origines ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.