Accueil > Les origines commençant par E > L'origine de épreuve

L'origine de Épreuve



Une vielle coutume de prouver la vérité

La coutume de prouver une vérité en tenant un fer chaud à la main n'était pas nouvelle au IXe siècle ; on en trouve des vestiges dans Sophocle et dans Callimaque. Quelquefois on se contentait de faire prendre à l'accusé une barre de fer toute brûlante ; mais d'autres fois on le faisait marcher les pieds nuds sur neuf socs de charrues tout embrasés. On exigea en Angleterre, d'Emma, mère de Saint-Edouard, accusée d'une liaison criminelle avec un évêque de Winton, cette preuve de sa vertu.

Autres origines :