Accueil > Les origines commençant par F > L'origine de fauconnerie

L'origine de Fauconnerie



Une origine nordique

Inconnue chez les anciens, elle nous est venue des peuples barbares, principalement des nations du Nord. Ce divertissement étant réservé à la noblesse, et les dames le partageant avec les gentilshommes, il ne pouvait manquer d'être en honneur.
Cependant, ajoute La Curne de Sainte-Palaye, Aristote parle d'une chasse à l'oiseau connue des Thraces et absolument ignorée des Grecs. La fauconnerie, dit-il encore, subsista dans son éclat jusqu'au XVIIe siècle ; elle ne cessa d'être en faveur que depuis l'invention du menu plomb. Cette découverte rendit l'exercice de la chasse plus facile et plus commode, mais aussi la réduisit au seul plaisir de voir tomber le gibier sous les coups meurtriers du chasseur.


Le grand fauconnier de France

Le grand fauconnier de France n'était qualifié, dans l'origine, que du nom de fauconnier. C'est ainsi qu'on le trouve désigné parmi les officiers de la couronne, sous la seconde race. Il fut ensuite connu sous le titre de maître fauconnier du roi. Jean de Beaune exerça cette charge depuis 1250 jusqu'en 1258. Tous ses successeurs portèrent le même nom, jusqu'à Eustache de Jaucourt qui fut établi grand fauconnier de France, en 1406, sous Charles VI. Cette charge a été démembrée de celle de grand Veneur.

Autres origines :