Accueil > Les origines commençant par H > L'origine de herschel

L'origine de Herschel



Une planète découverte au XVIIIe siècle

Nom de l'une des planètes principales qui tournent autour du soleil. William Herschel, astronome hanovrien, a découvert en Angleterre, le 31 mars 1781, cette sixième planète qu'il appela Georgium sidus, l'étoile de George, à l'honneur de George, roi d'Angleterre, et qu'on a nommée depuis Herschel, du nom de celui qui l'a découverte.

Mais quel monde nouveau soudain s'offre à ma vue ?
Herschel voit, reconnait l'étoile inattendue,
La suit, et dans les cieux faisant un nouveau pas,
D'Uranie étonnée agrandît le compas,
Et franchit, le premier, cet espace nocturne,
Borne de notre monde, et trône de Saturne.
Saturne rapproché ne finit plus le ciel.
Si le fameux Génois, dans son vol immortel,
Retrouvant cette terre au fond des mers cachée,
Et des trois parts du globe autrefois détachée,
Conquit un monde entier pour des maîtres ingrats,
Le nom d'Herschel un jour ne lui cédera pas.
Du moins il a nommé sa planète nouvelle.
Astre que depuis peu l'art savant nous révèle,
Herschel ! nouveau rival de Mars et de Vénus,
O toi ! qui si longtemps des astres inconnus
Avais grossi la foule innombrable, éloignée,
Au vaste Olympe enfin ta place est assignée ;
Astre légitimé, je te vois, dans les cieux,
Inscrire un nom mortel sur la liste des dieux.

(M. Chênedollé, le Génie de l'homme)

Et la fille d'Herschel décrit son orbe immense
Loin des torrents de flamme où Mercure s'élance.
Si le sort permettait qu'elle changeât son cours,
Quinze ans verraient couler et les nuits et les jours
Avant qu'elle atteignît, au centre de la sphère,
L'astre dominateur qui l'attire et l'éclaire.

(Discours sur tes facultés de l'homme)

Autres origines :