Accueil > Les origines commençant par H > L'origine de hôpital

L'origine de Hôpital


Ce mot, qui ne désignait dans son origine qu'une hôtellerie, une maison publique où l'on donnait l'hospitalité aux voyageurs, présente aujourd'hui l'idée d'un lieu où des pauvres se réfugient, et où ils sont bien ou mal pourvus des choses nécessaires aux besoins de la vie.


Des ecclésiastiques aux particuliers

Dans les premiers temps de l'Église, l'évêque était chargé du soin immédiat des pauvres de son diocèse ; et il y avait, dans sa maison, ou dans quelque autre endroit, des lieux pour traiter les malades et pour exercer les autres œuvres de charité. Dans la suite, lorsque les ecclésiastiques eurent des rentes assurées, on en assigna le quart aux pauvres, et l'on fonda les maisons de piété que nous appelons hôpitaux. Ces maisons furent d'abord gouvernées, même pour le
temporel, par des prêtres et des diacres, sous l'inspection de l'évêque.
Elles furent ensuite dotées par des particuliers, et elles eurent des revenus ; mais, dans le relâchement de la discipline, les clercs qui en avaient l'administration, tentèrent de les convertir en bénéfices. Ce fut pour remédier à cet abus, que le concile de Vienne transféra l'administration des hôpitaux à des laïques capables et solvables ; et le concile de Trente a confirmé ce décret.


Les premiers hôpitaux français

Le plus ancien hôpital en France dont nous ayons connaissance, est l'Hôtel-Dieu de Paris. La tradition commune en attribue la fondation à saint Landri, évêque de Paris, sous Clovis II, environ l'an 608.
Saint Louis, au retour de son voyage de la Terre-Sainte, fonda les Quinze- Vingts pour loger trois cents chevaliers, auxquels les Sarrasins avaient crevé les yeux, et qu'il avait laissés en otage au soudan.
Etienne Houdry, un des officiers de la maison de ce saint roi, fonda les Haudriettes, pour trente-deux pauvres femmes.
Sous Philippe de Valois, cinq hôpitaux furent fondés dans la capitale. Un grand nombre de personnes charitables, sous les règnes du roi Jean, de Charles V et de Charles VI, firent aussi bâtir des hôpitaux.
Nicolas Rolin, chancelier de Bourgogne, fit bâtir l'hôpital de Beaune, un des plus beaux hôpitaux de France. Louis XI, voyant cet établissement, dit qu'il était juste que Rolin, ayant fait tant de pauvres durant sa vie, fît avant de mourir une maison pour les loger.

Autres origines :