Accueil > Les origines commençant par I > L'origine de isiaque

L'origine de Isiaque



La table Isiaque

Un des monuments les plus considérables que l'antiquité nous ait transmis, contient la figure et les mystères d'Isis, avec un grand nombre d'actes de la religion égyptienne. Il fut trouvé au sac de Rome en 1525, et a été gravé plusieurs fois. Cette table paraît toute symbolique et énigmatique. Une grande quantité de figures y sont rangées avec ordre, et renferment sûrement quelque sens mystérieux. Mais ces tableaux représentent-ils quelque histoire d'Isis et des dieux d'Egypte, ou quelque système enveloppé de la religion du pays, ou quelque instruction morale, ou tout cela à la fois ? C'est ce que personne n'a encore pu découvrir.
Pignorius est celui qui passe pour y avoir le mieux réussi, quoiqu'il ne donne ce qu'il dit que pour des conjectures. Le P. Kircher, venu depuis, explique tout, sans douter de rien ; mais ses explications sont souvent de nouvelles énigmes. D. Bernard de Montfaucon a fait de nouveaux efforts, et n'a donné que de modestes conjectures. On voit, dans cette table, la figure de presque tous les dieux égyptiens, et on les y reconnaît par le secours des autres monuments. Une autre chose qu'on y remarque aisément, c'est que, comme sur un théâtre, on y voit plusieurs actions distinctes, où les mêmes personnes reviennent souvent, et se trouvent répétées dans la même action.

Autres origines :