Accueil > Les origines commençant par J > L'origine de jugement de dieu

L'origine de Jugement de dieu


Les épreuves par l'eau bouillante, par le feu, et autres semblables, furent ainsi nommées, parce qu'on était persuadé que le bon ou le mauvais succès que l'on y avait était un jugement de dieu, qui ne permettait pas que le coupable triomphât de l'innocent.


Une pratique assez rare

Louis-le-Débonnaire borna le jugement de dieu aux affaires ecclésiastiques, et son fils Lothaire l'abolit dans tous les cas. Il y avait alors si peu d'usages universellement reçus, que ces épreuves ont pu être reproduites dans quelques églises ; il en est fait mention dans une charte de Philippe-Auguste ; mais elles étaient très rares. Beaumanoir, qui vivait du temps de saint Louis, et un peu après, faisant l'énumération des différents genres d'épreuves, ne parle que de celles du combat judiciaire.

Autres origines :