Accueil > Les origines commençant par L > L'origine de landgrave

L'origine de Landgrave



Une sorte de juge

Ce mot est composé de deux mots allemands land (terre) et graff (juge ou comte). On donnait anciennement ce titre à des juges qui rendaient la justice au nom des empereurs dans l'intérieur du pays. Ces juges, dans l'origine, n'étaient établis que pour rendre la justice à un certain district ou à une province intérieure de l'Allemagne, en quoi ils différaient des margraves, qui étaient juges des provinces situées sur les limites. Peu à peu ces titres sont devenus héréditaires, et ceux qui les possédaient se sont rendus souverains des pays dont ils n'étaient originairement que les juges.
Ce fut Louis III, possesseur de la grande province de Thuringe, dans laquelle était comprise la Hesse, qui le premier prit, en 1130, le titre de landgrave, et cela parce qu'il n'avait pas le titre de duc, et qu'il voulait se distinguer des autres comtes. Son exemple fut suivi, en 1137, par Thierry, comte de la basse Alsace, et, en 1186, par Albert de Habsbourg, comte de la haute Alsace. Ces trois landgraviats sont les seuls qui aient eu le rang et les droits de principauté de l'empire.

Autres origines :