Accueil > Les origines commençant par L > L'origine de légume

L'origine de Légume



Les légumes en Angleterre

Anderson, sous l'an 1548, fait une observation qui mérite par sa singularité de trouver sa place ici. Les Anglais, dit-il, ne cultivaient presque aucun légume avant le XVIIe siècle. Dans les premières années du règne de Henri VIII, on ne trouvait dans tout le royaume, ni salades, ni carottes, ni choux, ni raves, ni d'autres comestibles de cette nature ; ils y venaient de Hollande et de Flandre. Quelque étrange que ce fait puisse paraître à quelques modernes, nous le trouvons attesté par différents écrivains. Et selon l'auteur d'un excellent projet imprimé à Londres, en 1723, pour le soulagement des pauvres, et l'acquittement des anciennes dettes sans établir de nouvelles taxes : « La reine Catherine elle-même ne pouvait se procurer en ce temps-là une salade à son dîner ; le roi fut obligé de faire venir de Hollande un jardinier pour cultiver ces mêmes herbes potagères dont l'Angleterre est aujourd'hui mieux fournie peut-être qu'aucun pays de l'Europe. »
Anderson, en l'an 1660, avance que les choux-fleurs ne furent connus dans ce royaume que vers le temps de la restauration. Enfin, l'auteur d'un État de l'Angleterre, imprimé en 1768, observe qu'il n'y avait que peu d'années qu'on avait apporté en Angleterre des asperges et des artichauts.

Autres origines :