Accueil > Les origines commençant par L > L'origine de leugaires

L'origine de Leugaires



Les colonnes leugaires

Ces colonnes itinéraires des Romains, découvertes dans les Gaules et dans le voisinage au-delà du Rhin, indiquaient la distance des différents endroits à la ville où chaque route commençait, par le nombre des lieues, leugis, et non par celui des milles. Quelquefois cependant, dans le même canton, et sous le même empereur, la distance d'une station à l'autre était exprimée à la romaine et à la gauloise, c'est-à-dire en milles, millibus, et en lieues, leugis ; non pas à la fois sur une même colonne, mais sur des colonnes différentes.
Les colonnes leugaires ne se trouvent que dans la partie des Gaules nommée par les Romains comata ou chevelue, et qui fut conquise par César ; dans tout le reste on ne voit que des colonnes milliaires. Il est bon d'observer que le terme leuga ou leonga venant du mot celtique leong ou leak, qui signifie une pierre, il y a lieu de croire que l'usage de diviser les chemins en lieues, et de marquer chaque division par une pierre, était connu des Gaulois avant que les Romains les eussent soumis à leur empire.

Autres origines :