Accueil > Les origines commençant par L > L'origine de linge

L'origine de Linge


Ce mot vient du latin linum (lin), c'est-à-dire de la plante qui, après différentes préparations, sert à faire le linge.


L'usage du linge dans la Grèce antique

Le linge était connu chez les Grecs, puisque Hérodote assure qu'ils en faisaient commerce. Xénophon dit la même chose dans sa République des Athéniens ; mais ces historiens ne nous apprennent pas si les Grecs faisaient usage de la toile de lin pour des chemises ou tuniques intérieures, ni pour la table ; et l'on ignore en quel temps ils ont commencé à l'employer à cet usage. Toute l'antiquité ne parle que d'une espèce de serge de laine plus ou moins fine, dont ils se faisaient des tuniques intérieures ou chemises, des nappes et des serviettes.


Le linge chez les romains

Chez les Romains, l'usage du linge ou toile de lin mise en œuvre pour des chemises, des nappes ou serviettes, a été inconnu pendant tout le temps de la république ; ils ne connaissaient alors que la serge ou étoffe de laine, qu'ils employaient aux mêmes usages, comme on le voit dans tous les auteurs latins. On ne porta des robes de lin, et sans doute des chemises, que sous les empereurs : c'est ce qu'on peut apprendre de Pline, qui dit que les femmes de son temps avaient des robes de lin.

Autres origines :