Accueil > Les origines commençant par L > L'origine de lombard

L'origine de Lombard



Un peuple venu du Nord

Ce nom, selon Mézeray, a été donné aux peuples venus du Nord, qui, vers 568, s'établirent en Italie, ou parce qu'ils portaient la barbe longue, ou parce qu'ils s'armaient de longs bards, qui étaient une espèce d'arme d'hast.
En France, on a longtemps donné ce nom aux marchands italiens qui venaient y trafiquer. Mais dans la suite la cupidité des Italiens devint tellement odieuse, que la dénomination de Lombard devint une injure. C'est ce qui fait dire au poète Villon, dans son Grand testament :

Je les aime tout d'un tenant,
Ainsi que fait Dieu le Lombard.

Le père du Cerceau, dans sa lettre à M. de ***, lettre qui se trouve à la fin des œuvres de Villon, 1742, dit à l'occasion de ce passage : « Les Lombards étaient alors si généralement diffamés sur le fait de l'usure, que Lombard et usurier étaient devenus termes synonymes. »


La rue des Lombards et la place Lombarde

Il y a encore, à Paris, une rue qui porte leur nom, parce que la plupart y tenaient leurs comptoirs de banque, le commerce d'argent étant le plus considérable qu'ils y fissent. On donnait aussi le nom de Lombards aux maisons de prêt sur gages, qu'on a depuis appelées mont de piété.
La place du change à Amsterdam conserva longtemps le nom de place Lombarde, comme pour y perpétuer le souvenir du grand commerce que les Lombards ont exercé. Le fameux Lombard de cette ville est un grand bâtiment que les régents des pauvres avaient fait construire en 1550, pour leur servir de magasin, et qu'ils cédèrent à la ville en 1614, pour y établir une banque d'emprunt sur gages.

Autres origines :