Accueil > Les origines commençant par L > L'origine de loup-garou

L'origine de Loup-garou


C'est, dans l'opinion du peuple, un esprit malin, très dangereux, travesti en loup, qui court les champs et les rues pendant la nuit.


Une superstition très ancienne

L'idée superstitieuse que les hommes pouvaient être changés en loups, et reprendre ensuite leur forme, est des plus anciennes : nous devons regarder comme faux que l'homme se change en loup et reprenne ensuite la forme qui lui est propre, dit Pline.


Une croyance tenace

Cependant cette idée extravagante a subsisté longtemps ; la religion et la philosophie ne l'avaient point encore détruite en France sur la fin du XVIe siècle. La Rocheflavin rapporte un arrêt du parlement de Dôle, du 18 janvier l574, qui condamne au feu Gilles Garnier, lequel ayant renoncé à Dieu, et s'étant obligé par serment de ne plus servir que le diable, avait été changé en loup-garou.
Les auteurs dé l'Encyclopédie, à qui nous empruntons cet article, ajoutent : « Il faut quelquefois rappeler aux hommes ces sortes de traits pour leur faire sentir les avantages des siècles éclairés. Nous devrions à jamais les bénir ces siècles éclairés, quand ils ne nous procureraient d'autres biens que de nous guérir de l'existence des loups-garous, des esprits, des lamies, des larves, des liliths, des lémures, des spectres, des génies, des fées, des revenants, des lutins et autres fantômes nocturnes si propres à troubler notre âme, à l'inquiéter, à l'accabler de craintes et de frayeurs. »

Autres origines :