Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de magnétisme

L'origine de Magnétisme



Les trois principales propriétés de l'aimant

C'est le nom général qu'on donne aux différentes propriétés de l'aimant. Ces propriétés sont au nombre de trois principales : l'attraction, ou la vertu par laquelle l'aimant attire le fer ; la direction, ou la vertu par laquelle l'aimant se tourne vers les pôles du monde ; enfin l'inclinaison, ou la vertu par laquelle une aiguille aimantée, suspendue sur des pivots, s'incline vers l'horizon, en se tournant vers le pôle. Quant à la propriété d'attirer le fer, c'est le hasard, selon Pline, qui la fit reconnaître dans l'aimant.


La découverte de la propriété d'attirer le fer

Un berger du mont Ida, nommé Magnès, ayant enfoncé dans la terre son bâton armé d'une pointe de fer, le sentit attaché. Frappé d'étonnement, il creuse la terre autour du bâton, et il le trouve retenu par un excellent aimant. Ce récit a tout l'air d'une fable.
On aimera mieux croire que le nom latin de l'aimant, magnes, est dérivé du nom de Magnésie, ville de Lydie, située au pied du mont Sipyle, où l'aimant se rencontre en abondance.


Le magnétisme et la navigation

On trouve dans un journal l'observation suivante. Londres, 18 octobre 1825. Pendant les voyages du capitaine Parry, on a observé plusieurs phénomènes magnétiques très curieux, surtout pour la navigation. Dans le premier voyage de ce navigateur, après s'être élevé à soixante-treize degrés de latitude, on avait vu, pour la première fois, la force directrice de l'aiguille magnétique s'affaiblir à tel point qu'elle était entièrement surpassée par la force attractive du vaisseau, de sorte que le compas était devenu inutile pour la navigation.
Le professeur Barrow a remédié à cet accident au moyen d'une petite plaque de fer placée, à une distance convenable, derrière et dessous le pivot de l'aiguille du compas, en telle sorte que non seulement l'aiguille conserve son activité dans les régions polaires, mais elle indique le vrai méridien magnétique dans les autres mers ; sans être influencée par le fer du bâtiment. On avait reconnu avant le dernier voyage du capitaine Parry l'inutilité de ces plaques ; mais nous apprenons que les expériences qu'on a faites depuis ont donné des résultats entièrement nouveaux et inattendus dans la science magnétique.

Autres origines :