Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de majuma

L'origine de Majuma


Fêtes qui, des côtes de la Palestine, passèrent chez les Grecs et les Romains.


Un divertissement devenu un spectacle régulier

Elles tirent leur origine d'une des portes de Gaza, appelée Majuma, du phénicien maim (les eaux). La fête n'était d'abord qu'un divertissement sur l'eau, que donnaient les pêcheurs et les bateliers, semblable aux joutes modernes. Dans la suite, elle devint un spectacle régulier que les magistrats donnaient à certains jours. Ce spectacle dégénéra en fêtes licencieuses, où des femmes nues paraissaient sur le théâtre.


La majume dans la Rome antique

Les Romains célébraient ces mêmes fêtes le premier jour de mai en l'honneur de Flore. L'empereur Claude les institua pour corriger, sous leur nom, l'indécence des jeux floraux. Elles duraient sept jours, se célébraient à Ostie, sur le bord de la mer, et se répandirent au IIIe siècle dans toutes les provinces. La fête de Maie, qui se fait encore dans plusieurs villes de Provence, n'est, disent les historiens, qu'un reste de l'ancienne majume. (L'Antiquité expliquée)

En complément :

Autres origines :