Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de mantelet

L'origine de Mantelet



Une sorte de manteau porté au XVIIIe siècle

C'est un diminutif de manteau, ce qui a fait dire à Regnier dans sa satire adressée au manteau d'un courtisan :

Il endure mille supplices
Par la cruauté d'un valet,
Qui, afin d'épargner sa peine,
Pour la crotte rongne la laine,
Et le rend petit mantelet.

Cet ajustement de femme a succédé, en 1736 ou 1737, à un autre appelé mantille. Les femmes de condition ont commencé à en porter le matin, et alors il était sans capuchon, ensuite les mantelets sont devenus fort communs ; mais, depuis la fin du XVIIIe siècle environ, ils sont entièrement passés de mode.

Autres origines :