Accueil > Les origines commençant par M > L'origine de manufactures d'armes

L'origine de Manufactures d'armes



La manufacture d'armes de luxe

La manufacture nationale d'armes à Versailles fut créée par les représentants du peuple, en 1792. Le sieur Boutet, alors arquebusier du roi et des princes, fut mis en réquisition, ainsi que tout le matériel de ses ateliers, machines et outils. Il fut nommé directeur général de cet établissement. Cette nomination décida tous ses camarades, artistes distingués dans cette partie, à briguer l'avantage de se réunir à lui pour former cette manufacture ; et quinze ou dix-huit mois de travail suffirent pour lui donner une supériorité marquée sur tous les autres établissements créés alors sur différents points de la France.


Devenue une référence dans toute l'Europe

Satisfait de ces progrès, le gouvernement encouragea le directeur ; en peu d'années, la manufacture d'armes de Versailles ravit ce genre de fabrication au reste de l'Europe. Ainsi la perfection de ses travaux rendit les étrangers nos tributaires. Cette renommée de la manufacture de Versailles devait exciter la jalousie de quelques uns de nos voisins ; aussi une invasion des étrangers fut-elle en quelque sorte, pour cet établissement, le signal de sa destruction.
Dès que l'ennemi se fut éloigné de Paris, le gouvernement français fit au directeur toutes les instances possibles pour recréer cette belle fabrique, qui était sa propriété, avec le titre de manufacture royale. Bien qu'abîmé par de tels revers, M. Boutet céda aux instances qui lui furent faites. Ses ressources étendues et ses portefeuilles le mirent à même de réparer toutes ses pertes ; et l'expérience de vingt-cinq années d'un travail si grandement établi lui donna le moyen de refaire de nouvelles machines et des outils dégagés de tous les défauts qu'il avait été à portée de reconnaître.

Autres origines :